«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

jueves, 11 de febrero de 2010

*CEMEX ANNONCE : LES PROGRÈS DE SA CONTRIBUTION À L’ATTÉNUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE...Mexique*

***CEMEX, S.A.B. de C.V. (NYSE : CX) a annoncé aujourd’hui que sa contribution à l’atténuation du changement climatique progressait et a réitéré son engagement à une économie à faible production de carbone, dans le contexte de la Conférence sur le climat de Copenhague (COP15). Présent dans plus de 50 pays, CEMEX a mis en place des mesures de réduction de ses impacts sur l'environnement, de sensibilisation et de promotion de solutions permettant aux grandes sociétés multinationales similaires de trouver l’équilibre entre rentabilité et développement durable grâce au dialogue entre pairs, ainsi qu’avec les gouvernements et les parties prenantes clés.

« Conscient des difficultés que soulève le changement climatique partout dans le monde, CEMEX s'engage à employer ses idées, ses compétences, ses technologies et sa détermination au développement de la voie qui conduira à une économie à faible production de carbone. Nous nous sommes donc efforcés de cultiver dans toute l’entreprise un sentiment d’urgence, qui se traduit par des actions concrètes et des progrès en matière de développement durable », a déclaré M. Lorenzo Zambrano, PDG de CEMEX. « Des pratiques commerciales durables et responsables sont essentielles afin de construire un monde meilleur pour les générations à venir et d’assurer la compétitivité à long terme de notre entreprise ».

Contributions de CEMEX à l’atténuation du changement climatique
CEMEX cherche des solutions fondées sur des bonnes pratiques pour s’attaquer au changement climatique. L’entreprise a adopté une approche sur plusieurs fronts pour réduire les répercussions locales et internationales de ses activités sur la planète en encourageant une meilleure connaissance de l’environnement et en communiquant ses progrès en matière de développement durable. Dans le cadre de sa stratégie internationale, CEMEX s’est engagé à réduire ses émissions de CO2 par tonne de produit de 25 % par rapport aux niveaux de 1990 d’ici 2015. Dès 2008, la réduction par rapport à 1990 atteignait déjà 15,8 %. CEMEX a également rejoint le « Prince of Wales’ Corporate Leaders Group on Climate Change », dans le cadre duquel il a signé le Communiqué de Copenhague sur le changement climatique. Pour plus d’informations, rendez-vous à http://www.copenhagencommunique.com.

La contribution de CEMEX à un monde à faible production de carbone est actuellement pilotée par les priorités suivantes (pour en savoir plus, rendez-vous sur www.cemex.com/sustainability).

1
Innovation et construction durable
CEMEX, qui vise à devenir le fournisseur de matériaux de construction préféré des clients, fournit des produits innovants de qualité qui contribuent à rendre la construction plus durable. Les bâtiments utilisent environ un tiers de l’énergie mondiale et en consomment environ 84 % pendant toute la période de leur usage. Convenablement conçus et bâtis, les immeubles en béton peuvent améliorer l’efficacité énergétique et durer plusieurs décennies sans maintenance, ou quasiment. Sous la direction du Centre mondial de technologie et d’innovation de Biel (Suisse), les laboratoires de recherche de CEMEX se consacrent au développement de produits plus durables pour le bâtiment.

Efficacité énergétique
La réduction des émissions de carbone de ses activités et l'amélioration du rendement énergétique de ses usines et de ses processus constituent l’une des pierres angulaires des efforts de CEMEX. L’utilisation d’un plus faible pourcentage de clinker, gros consommateur d’énergie, dans le produit final, permet également de fabriquer le ciment en utilisant moins d’énergie. Nous lui substituons des matériaux tels que des produits dérivés d’autres secteurs industriels, principalement des cendres volantes provenant de centrales à charbon et du mâchefer des hauts fourneaux d'aciéries. En 2008, notre taux de substitution par des matériaux alternatifs atteignait 12 %, soit le jalon fixé pour 2015, ce qui nous met en bonne voie de réaliser l'objectif de 15 % d'ici 2020.

Combustibles alternatifs et énergie renouvelable
CEMEX a également davantage recours à des combustibles alternatifs et à des sources renouvelables d’énergie pour réduire les émissions de carbone. Il s’est fixé pour objectif d’augmenter la part des combustibles alternatifs à 15 % d’ici 2015 et à 23 % d’ici 2020 pour l’ensemble de ses sites dans le monde. À ce jour, ces combustibles représentent 16 % de sa consommation d’énergie (objectif 2015 déjà dépassé) et plusieurs usines européennes sont arrivées à 70 %. Récemment, les autorités de réglementation britanniques ont autorisé CEMEX à fabriquer et à utiliser un combustible dérivé des déchets appelé Climafuel. L’usine de Rugby (Royaume-Uni) a remplacé jusqu’à 30 % des combustibles fossiles tels que le charbon par du Climafuel, avec des bénéficies importants en termes d’environnement et de développement durable, dont la réduction notable des émissions d’oxydes d’azote. CEMEX a également déposé plusieurs projets dans le cadre du Mécanisme de développement propre des Nations Unies (MDP) en Colombie et au Costa Rica et a récemment annoncé la fin des travaux d’Eurus, la plus grande éolienne d'Amérique latine, qui répondra à 25 % des besoins en électricité de la société au Mexique.

Capture et stockage du carbone
La capture et le stockage du carbone sont les deux aspects d’une approche d’atténuation du réchauffement climatique émergente, qui consiste à piéger le carbone et à le conserver indéfiniment à l’écart de l’atmosphère. CEMEX participe actuellement à cette piste de recherche importante. En octobre, le département de l’Énergie (DOE) des États-Unis a choisi CEMEX pour développer une technologie de capture et de stockage des émissions de CO2 dans l’une de ses cimenteries américaines.

Transport écoresponsable
La plupart des fours à ciment de CEMEX se trouvent à proximité des carrières afin de limiter la distance que doivent parcourir les matières premières. La société effectue environ 94 % de ses achats auprès de fournisseurs locaux et fait appel à d'autres moyens de transport que la route (rail, mer et canaux, par exemple) pour livrer ses produits, si cela est économiquement viable.

Divulgation et contrôle des émissions de carbone
CEMEX assure le suivi rigoureux de ses émissions de carbone dans le monde, qui sont contrôlées par un organisme extérieur et publiées tous les ans dans son rapport développement durable. Il participe également au « Carbon Disclosure Project » (CDP), une initiative volontaire demandant aux entreprises de fournir tous les ans des informations sur la gestion du risque de changement climatique et le résultat de leurs initiatives en la matière.

2
Biodiversité
CEMEX reconnaît sa responsabilité en matière de gestion foncière, ainsi que son potentiel à contribuer à la protection de la planète. Outre son initiative d’El Carmen, qui protège 200000hectares le long de la frontière américano-mexicaine, il a noué un partenariat international de 10 ans avec BirdLife International pour renforcer ses efforts de remise en état des carrières.

Collaboration
CEMEX est conscient qu’un traitement efficace du changement climatique passe par un dialogue permanent. C’est pourquoi l’entreprise participe activement à des forums nationaux et internationaux sur l’environnement. CEMEX est membre actif de la « Cement Sustainability Initiative » (Initiative ciment pour le développement durable) et du projet « Energy Efficiency in Buildings » (Efficacité énergétique des bâtiments) du World Business Council for Sustainable Development (Conseil mondial des entreprises pour le développement durable). CEMEX appartient aussi à l’initiative « Caring for Climate » des Nations Unies.
Conformément aux directives de la « Global Reporting Initiative » (GRI) G3 relatives aux rapports, le rapport développement durable 2008 de CEMEX décrit ses objectifs en matière de développement durable et les progrès accomplis. L’obtention de la note maximale, A+, attribuée par la GRI après contrôle, reconnaît sa volonté de transparence. Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.cemex.com/sustainability.

CEMEX est un prestataire de dimension internationale de matériaux pour le BTP et le secteur de la construction. En tant que tel, nous mettons un point d’honneur à garantir, dans plus de 50 pays dans le monde, une qualité élevée et une assistance fiable à nos clients et aux communautés qui font appel à nous. CEMEX s’enorgueillit d’une histoire des plus riches au service d’un meilleur confort de tous, grâce à ses efforts pour faire naître des solutions industrielles innovantes, efficaces et facteurs de progrès, pour contribuer à créer un avenir durable.

MONTERREY, MEXIQUE, le 8 décembre 2009

CEMEX

Bien à vous,

Morgane BRAVO

No hay comentarios: