«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création du Blog, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

domingo, 8 de mayo de 2011

*Sarkozy et Calderon caricaturés à la brasserie Lipp...*

Sarkozy et Calderon caricaturés à la brasserie Lipp
Sin permiso de Cezanne (sans l'autorisation de Cezanne), de Luis Carreno. La caricature réalisée en 2011 présente les présidents français et mexicains attablés, cartes en main, dans une parodie du tableau Les joueurs de cartes(1880-1885) de Cézanne.
Luis Carreno

Le 8 mars, Sarkozy enterrait l'Année du Mexique, 3 jours après son homologue mexicain. Pas de quoi stopper les artistes, surtout quand les relations diplomatiques deviennent source d'inspiration. Illustration à la Brasserie Lipp, avec une exposition de caricatures.
 
La Brasserie Lipp présente à Paris les oeuvres du caricaturiste mexicain Luis Carreno, près de 2 mois après l'arrêt officiel de l'Année du Mexique. Intitulée Le Mexique et la France, le miroir de notre histoire, l'exposition était inaugurée hier 5 mai, en présence de l'auteur des oeuvres, mais aussi de M. Carlos de Icaza, ambassadeur du Mexique en France, et de l'écrivain Carlos Fuentes
Les co-organisateurs de l'évènement, Claude Guittard, directeur de la Brasserie Lipp, Carlos de Icaza et l'artiste Luis Carreno, ont décidé de maintenir le projet d'exposition malgré l'arrêt de l'année du Mexique. La perte de financement engendrée par la délabellisation a été compensée par la participation de partenaires privés, comme le journal mexicain El Universal, auquel collabore le caricaturiste, qui relaye l'évènement.

Environ 50 caricatures ("portraits révélateurs de l'intime", selon Carlos Fuentes) sont présentées, qui croquent des personnalités historiques françaises et mexicaines: Frida Kahlo, Maria Felix, Benito Juarez, ou encore Victor Hugo et Claude Monet. Mais les contemporains ne sont pas oubliés, avec Sin permiso de Cezanne (sans l'autorisation de Cézanne), qui met en scène Nicolas Sarkozy et le président mexicain Felipe Calderon d'après Les joueurs de cartes de Cézanne. Le jeu du président français ("Cassez", "juridique", "Pénal") tranche avec celui de son homologue ("évènements culturels"). Intéressant mais peut-être un peu... caricatural. On était prévenus.
http://www.lexpress.fr/culture/art/sarkozy-et-calderon-caricatures-a-la-brasserie-lipp_989923.html?xtor=x 

Carreño y sus dibujos, a la conquista de París

Bien à vous,
Morgane BRAVO



No hay comentarios: