«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

viernes, 27 de mayo de 2011

*LE MEXIQUE ET LA FRANCE RENOUVELLENT L’ESPRIT DE COOPÉRATION ET D’ENTENTE INSTITUTIONNELLE*

Les chefs de la diplomatie, Patricia Espinosa et Alain Juppé, ont eu une réunion bilatérale dans un climat cordial et un esprit constructif.

La ministre des Relations extérieures du Mexique, Patricia Espinosa Cantellano, s’est réunie le mercredi 25 mai 2011 au Quai d’Orsay avec le ministre des Affaires étrangères et européennes de la France, Alain Juppé.

Lors de cette rencontre, ils ont abordé plusieurs thèmes de la relation bilatérale ainsi que les principaux dossiers régionaux et multilatéraux qui revêtent un intérêt pour les deux pays. La réunion s’est déroulée dans un climat cordial et un esprit constructif.

Au cours de la conversation, la chef de la diplomatie mexicaine, Patricia Espinosa, a souligné les liens d’amitié, de respect et d’admiration qui unissent le Mexique et la France.

Ils ont également discuté sur l’importance de continuer à renforcer les liens bilatéraux à tous les niveaux et ainsi contribuer à un plus grand rapprochement et entente entre les deux pays.

En ce qui concerne les thèmes multilatéraux, les deux ministres ont longuement  dialogué sur la pertinence d’obtenir des résultats concrets à court terme sur la réforme du Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU).

A ce propos, la ministre Patricia Espinosa a renouvelé l’intérêt du Mexique de voir aboutir la réforme intégrale de cet organisme, y compris les méthodes de travail et l’élargissement du nombre de ses membres non permanents, afin de le rendre plus démocratique, représentatif, permanent et effectif.

Quant au changement climatique, elle a réaffirmé l’importance de concrétiser les accords de Cancún et de poursuivre la construction d’un climat favorable, productif et global tourné vers la COP17. Elle a proposé au ministre Juppé de maintenir une communication permanente sur ce thème.

Par ailleurs, en tant que membres du G20, les deux diplomates ont échangé des points de vue sur l’agenda et les possibles résultats du Sommet du G20 qui se tiendra à Cannes au mois de novembre prochain.

La ministre Espinosa a fait part de sa disposition à collaborer pour contribuer au succès de ce sommet et de la transition de la présidence du Groupe vers le Mexique.

En matière de thèmes régionaux, ils ont évoqué le conflit israélo-palestinien, la situation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. Ils sont convenus de se maintenir informés sur ces thèmes.

La réunion de travail entre les ministres des Affaires étrangères du Mexique et de la France, une première depuis que le ministre Juppé a pris possession de ce portefeuille en février dernier, revêt une importance particulière car, outre le fait de représenter une opportunité pour renouveler l'esprit de coopération et d'entente institutionnelle, elle permet d’encourager à court terme les liens stratégiques qui unissent les deux pays.

Ambassade du Mexique en France

Bien à vous,
Morgane BRAVO

No hay comentarios: