«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création du Blog, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

viernes, 29 de agosto de 2014

*Es ejemplar el Consejo estratégico franco-mexicano: Hollande*

Es ejemplar el Consejo estratégico franco-mexicano: Hollande.

"El presidente de Francia, Francois Hollande, calificó como un “ejemplo” a seguir al Consejo Estratégico franco-mexicano, creado para relanzar las relaciones a todos los niveles entre los dos países.
En un largo discurso dirigido a los embajadores franceses en misión en todo el mundo, Hollande consideró que “el consejo estratégico franco-mexicano es un ejemplo a seguir por todos los grandes países y sobre todo en América Latina”.
El mandatario francés destacó el modelo de asociación que caracteriza al consejo, del que forman parte altos funcionarios, diplomáticos, empresarios y destacadas figuras del mundo cultural de Francia y de México, entre otros.
Es “asociar no sólo diplomáticos, responsables políticos, eso se puede hacer sin esfuerzo, pero asociar las empresas, los actores culturales, las personalidades, los que se quieren mutuamente, y es el caso entre Francia y México pese a la historia o por causa de la historia”, dijo.
“Debemos expandir ese modelo”, subrayó el jefe de Estado francés durante su discurso con el que inauguró la 22 conferencia anual de embajadores que se celebra en la sede de la cancillería francesa ante un auditorio de representantes diplomáticos de Francia en el mundo.
La Conferencia reúne cada año a los jefes de las misiones diplomáticas de Francia, la segunda diplomacia mundial, y este año lleva por título “La acción exterior de Francia, una diplomacia global”. Hollande repasó en su discurso los temas candentes de Francia a nivel mundial.
Evocó que visitó México a principios de este año, una visita durante la cual se reunieron los miembros del consejo franco-mexicano que ya han mantenido encuentros en la capital mexicana y en París.
A nivel regional, el mandatario francés consideró, ante los embajadores de Francia en el mundo, que Francia debe involucrarse más en Latinoamérica.
“Hay una región del mundo en la que Francia debe estar aún más presente, es América Latina” comentó Hollande.
“Es un polo mayor. Nuestras empresas lo han entendido perfectamente e invierten más” agregó el presidente socialista francés instando a “hacer también cooperaciones tecnológicas” con los países de la región.
Hollande adelantó que el año próximo tiene previsto viajar en la región a Argentina, Chile y Perú.


"Think Tank" Europe-Mexico, 
headquarters in Paris.
*Twitter : @EuropeMex 
*Site (fr/en/es) : http://www.tt-europemex.org

A suivre...!

Best regards,

viernes, 22 de agosto de 2014

*Mexique, la réforme de l’énergie: ouvre le secteur aux étrangers*

Au Mexique, la réforme de l’énergie ouvre le secteur aux étrangers

"Après soixante-seize années de monopole d’État, le secteur de l’énergie va s’ouvrir aux entreprises étrangères dès 2015, une offre exceptionnelle pour les groupes français comme Total ou GDF Suez.
À travers cette réforme, le gouvernement mexicain souhaite relancer la production de pétrole, diminuer le coût de l’énergie et renforcer la croissance économique du pays.
« Après le grand tournant de l’accord de libre-échange nord-américain (Aléna) il y a vingt ans, le Mexique vit à nouveau un moment clé de son histoire ». Pour Augustin Garcia-Lopez Loaeza, ambassadeur du Mexique en France, ce grand moment, c’est l’ensemble des réformes structurelles politiques, sociales et surtout économiques initiées par le président Enrique Peña-Nieto depuis son élection en 2012. Parmi celles-ci la réforme du secteur de l’énergie, emblématique, a été promulguée la semaine dernière.
Elle ouvre le secteur de l’énergie aux investissements privés après 76 années de monopole des compagnies nationales Pemex (Petróleos Mexicanos), qui compte pour plus du tiers des ressources de l’État, et CFE (Comisión federal de electricidad). 
« Tous les secteurs énergétiques et toute la chaîne de production, de l’extraction à la distribution, sont concernés par cette réforme : le pétrole, le gaz, l’électricité », détaille Éric Pernot, responsable du secteur énergie chez BBVA, premier acteur bancaire au Mexique via sa filiale Bancomer.

UN POTENTIEL NATIONAL SOUS-EXPLOITÉ

« Il y a un consensus politique assez large autour de la nécessité de faire des réformes structurelles car le potentiel du pays est sous-exploité,explique-t-il. Seul, il n’a pas les moyens de développer les infrastructures nécessaires pour soutenir la croissance économique, décevante ces deux dernières années », autour de 1 %.
Les transports, les télécoms, et l’éducation sont également à l’agenda du gouvernement. Comme l’explique Dionisio Perez-Jacome, le représentant du Mexique auprès de l’OCDE : « il faut améliorer notre productivité, car elle est inférieure à celle de nos concurrents directs comme le Chili ou la Corée du Sud. »
Depuis une décennie, malgré des investissements croissants dans le secteur pétrolier, la production a chuté de 3,4 millions de barils par jour en 2004 à moins de 2,5 millions actuellement. 
« On est arrivé au bout de la compétence technique de Pemex, explique Nicolas Mazzuchi, géo-économiste et chercheur associé à l’Iris. Le principal gisement dans le golfe du Mexique s’épuise plus vite que prévu et Pemex a besoin de compétences technologiques extérieures pour mener des exploitations non-conventionnelles en eaux profondes ou pour le pétrole de schiste ».

OUVERTURE AUX CAPITAUX ÉTRANGERS

La réforme va justement permettre à Pemex de réaliser des partenariats publics-privés pour prospecter, produire ou distribuer du pétrole et du gaz, à partir des gisements sur lesquels la compagnie conserve l’exclusivité, comme prévu lors de la première phase d’exécution de la loi.
Toutefois, le gouvernement a également décidé lors de ce « round zero »mercredi dernier, de ne pas confier certains gisements à la compagnie nationale et de les proposer via à un système d’appels d’offres transparent à des compagnies privées. Le système de rétribution de l’État en échange de ces concessions pétrolières reste encore à définir.
Les marchés du gaz, de l’électricité et des énergies renouvelables seront également ouverts aux capitaux étrangers avec comme objectif de « faire baisser le coût de l’énergie pour les générations futures », précise Dionisio Perez-Jacome. Les prix de l’électricité, tout en étant fortement subventionnés, sont en effet 25 % plus chers au Mexique qu’aux États-Unis. Le gouvernement espère signer les premières concessions avec des compagnies étrangères en 2015.

FAIRE REVENIR LES ENTREPRISES ÉTRANGÈRES

Alors que la loi de 1938 avait exproprié les entreprises pétrolières étrangères, essentiellement américaines et britanniques, cette réforme ambitionne de les faire revenir. « Les entreprises françaises ont une carte à jouer car les Mexicains sont réticents à accorder encore plus de poids à des entreprises américaines. Ils ne veulent pas mettre leur économie sous tutelle », explique Nicolas Mazzuchi.
« Technip, (société française spécialiste des infrastructures pétrolières NDLR ) pourrait sceller un accord avec Pemex comme elle l’a fait au Brésil avec Petrobras. Total ou GDF Suez, qui exploite déjà des centrales au gaz au Mexique sous l’égide de CFE, pourraient également se positionner. » 
Un sentiment partagé par l’ambassadeur du Mexique en France qui précise que « Pemex a déjà signé, avant la réforme, deux protocoles d’accord et de coopération avec GDF Suez et Total. »

« LES RESSOURCES NATURELLES APPARTIENNENT AU PEUPLE »

Au Mexique, la gauche, opposée à cette réforme, s’inquiète de voir tomber entre des mains étrangères la principale ressource du pays. « La question du nationalisme énergétique est très épidermique chez les Mexicains, analyse Nicolas Mazzuchi. Les ressources naturelles appartiennent au peuple mexicain, c’est inscrit dans la Constitution. »
Le gouvernement se veut rassurant et rappelle que les onze réformes structurelles doivent apporter une croissance du PIB de 5 %. Reste à savoir si cela profitera à l’ensemble de la population dans un pays où près de la moitié des 118 millions d’habitants vit sous le seuil de pauvreté."
CLÉMENCE BOYER
La Croix
http://www.la-croix.com/Actualite/Economie-Entreprises/Economie/Au-Mexique-la-reforme-de-l-energie-ouvre-le-secteur-aux-etrangers-2014-08-19-1193676
"Think Tank" Europe-Mexico, 
headquarters in Paris.
*WebSite (fr/en/es) : http://www.tt-europemex.org
*Twitter : @EuropeMex 

Bien à vous,
@MorganeBravo

viernes, 15 de agosto de 2014

*Semana del Emprendedor : Red Global de Mexicanos...*

Panel: Red Global de Mexicanos



"Think Tank" European "Mexico", 
headquarters in Paris.
*Twitter : @EuropeMex 
*PageFacebook https://www.facebook.com/EuropeMexique 
*Communauté Google+ https://plus.google.com/communities/105573939584018374529
*Blog : http://mexicoworldwide.blogspot.fr

*Site (fr/en/es) : http://www.tt-europemex.org

A suivre...!

Best regards,

viernes, 8 de agosto de 2014

*Orden Mexicana del ÁguilaAzteca: a Robert Pastor*

Entrega de la Orden Mexicana del Águila Azteca 

a Robert Pastor.

América del Norte

A SUIVRE...!

"Think Tank" European "Mexico", 
headquarters in Paris.
*Twitter : @EuropeMex 
*PageFacebook https://www.facebook.com/EuropeMexique 
*Communauté Google+ :https://plus.google.com/communities/105573939584018374529
*Blog : http://mexicoworldwide.blogspot.fr

Bien à vous,
@MorganeBravo

miércoles, 6 de agosto de 2014

*"Los que llegaron" a Mexico...*

* Los extranjeros que llegaron a Mexico...
Immigration*

"La inmigración de los llamados barcelonnetes --llamados así por provenir de Barcelonnette, un pequeño valle enclavado en los Alpes franceses, muy cerca de la frontera con Italia-- la iniciaron en 1821 los hermanos Artaud, comerciantes de telas que decidieron buscar fortuna del otro lado del Atlántico. Ellos influyeron profundamente tanto en el desarrollo urbano de la ciudad de México como en las costumbres, la moda, la gastronomía, la cultura y la educación.


Sin embargo, para la década de los cuarenta la influencia francesa en las costumbres mexicanas fue decayendo ante la llegada del american way of life, pero sus huellas se han extendido hasta nuestros días. En la actualidad, la comunidad francesa en México está integrada por unos 30 mil franceses y franco-mexicanos".


* Los que llegaron a Mexico : 
Españoles
http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-espanoles-18042012.html?spref=tw+…

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-alemanes-11042012.html?spref=tw+…

Ingleses

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-ingleses-14032012.html

Italianos

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-italianos-28032012.html

Húngaros

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-hungaros-04042012_3.html

Rusos y Ucranianos

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-rusos-y-ucranianos.html

Libaneses

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-libaneses-01022012_7869.html
Estadounidenses
http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-estadounidenses_9032.html
Argentinos
http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-argentinos-21032012.html

Japoneses

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-japoneses-07032012_3.html

Chinos

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-chinos-08022012.html

Coreanos

http://mexicoworldwide.blogspot.fr/2012/09/los-que-llegaron-coreanos-22022012.html

«Think Tank» Européen "Mexique",
siège à Paris.
Twitter : @EuropeMex
Bien à vous,
@MorganeBravo