«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création du Blog, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

viernes, 6 de noviembre de 2009

***Fin de la récession au Mexique (Calderon)...***

***Le président mexicain Felipe Calderon a confirmé hier que le pays était sorti de la récession, en annonçant une reprise économique de 2,7% au troisième trimestre de 2009, par rapport au deuxième. "Ce résultat est une très bonne nouvelle car il implique la fin de la récession, du repli économique du pays", a-t-il souligné d'un forum économique à Mexico.

Le ministère des Finances avait annoncé samedi cette croissance de 2,7% d'un trimestre à l'autre, concluant à un recul du Produit intérieur brut (PIB) ralenti à 6,4% sur un an au troisième trimestre, après la chute de 10,3% enregistrée au deuxième.
Le ministère table sur un recul du PIB de 6,8% sur l'ensemble de 2009, mais M. Calderon a exprimé hier sa confiance dans une progression "d'au moins 3%" en 2010.

Le Mexique était entré officiellement en récession au premier trimestre de 2009, avec un recul de 8,2%, après une hausse de 2,8% en termes réels au cours de l'année 2008, selon l’Institut National des Statistiques et de la Géographie mexicain (INEGI). L'économie mexicaine a été plombée dès l'automne 2008 par la crise économique et financière mondiale, d'autant plus gravement qu'elle dépend étroitement de l'activité économique des Etats-Unis, le pays le plus frappé par cette crise qu'il a provoqué.

Le Mexique a souffert ensuite de l'épidémie de grippe H1N1, dont il a été le foyer au printemps 2009, et qui a provoqué un net ralentissement de son activité économique.

Le Figaro
06/11/2009

No hay comentarios: