«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création du Blog, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

domingo, 25 de octubre de 2009

***Présidence de l'Epad, et maintenant?...***

***
***L'annonce de Jean Sarkozy de ne pas briguer la présidence de l'Epad a éteint la polémique en France et à l'étranger mais n'a pas pour autant réglé tous les problèmes. Qui va désormais remplacer Patrick Devedjian, frappé par la limite d'âge, à la tête de l'établissement public?

Le conseil d'administration de l'Etablissement public d'aménagement de La Défense (Epad) compte 18 administrateurs dont 9 représentants de l'État et 9 représentants des collectivités locales impliquées.

A l'heure actuelle, il ne reste plus qu'un candidat en lice: Patrick Jarry, maire (PCF) de Nanterre. Ses soutiens sont Pierre Mansat (PCF), qui siège aussi au conseil d'administration de l'Epad, et la gauche d'Ile-de-France avec, au premier rang, le maire de Paris Bertrand Delanoë. Maigre.

D'autant que, déjà arithmétiquement difficile, cette candidature semble avoir du plomb dans l'aile depuis la prise de parole, ce vendredi, du ministre du Logement, Benoist Apparu.

"La tradition c'est qu'on choisisse le président parmi les représentants élus du département pour ne pas favoriser les communes, or Jean Sarkozy ayant renoncé à briguer la présidence et Patrick Devedjian étant atteint par la limite d'âge, aucun des deux représentants du département ne sera candidat" a-t-il affirmé.

Une déclaration vivement critiquée par Pascal Buchet, conseiller général et responsable du PS des Hauts-de-Seine. "Nous ne voulons pas que l'Etat UMP impose ses choix aux élus locaux contre leur volonté et celle des habitants", a expliqué le maire de Fontenay-aux-Roses.

Avant de proposer comme alternative que "la présidence de l'Epad puisse être confiée aux maires des communes concernées". Maisl'hypothèse d'un communiste à la tête de La Défense ne fait pas l'unanimité du côté du gouvernement ni des élus UMP locaux.

Les Hauts-de-Seine sans candidat

"Ne pas favoriser les communes." Une phrase qui semble mettre définitivement hors-jeu le maire de Nanterre, au même titre que les UMP Jacques Kossowski, maire de Courbevoie, lui aussi frappé par la limite d'âge, et Joëlle Ceccaldi-Raynaud, maire de Puteaux.

Cette dernière, dont les relations avec certains de ses collègues de droite ont parfois été houleuses, possède en plus, le même désavantage que Jean Sarkozy, celui d'être une "fille de". Son père, Charles Ceccaldi-Raynaud, 82 ans, a été maire de Puteaux de 1969 à 2004.

Enfin, le dernier prétendant envisageable, Claude Leroi, administrateur à l'Epad au nom de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris, a 70 ans...

A l'approche du 4 décembre, date à laquelle le président devra être désigné, se dresse donc un casse-tête pour le conseil général des Hauts-de-Seine qui ne devrait pas avoir de candidat à proposer.

La solution d'un administrateur de l'Etat?

Pour Benoist Apparu néanmoins, "plusieurs options sont ouvertes". Il n'exclue pas la possibilité d'un intérim à la tête de l'Epad par un administrateur de l'Etat jusqu'à la fusion Epad-Epasa (Seine Arche), qui pourrait intervenir au premier semestre 2010.

"Pourquoi pas un administrateur de l'Etat", glisse-t-il. A ce petit jeu, c'est donc Jean-Marc Michel qui risque de rafler la mise, comme le suggère le quotidien Le Monde.

Ce haut fonctionnaire, nommé par le ministère du Développement Durable, occupe actuellement la présidence par intérim de l'Epad, en sa qualité de 1er vice-président. Réponse le 4 décembre, sauf nouveau rebondissement.

Kévin Deniau,
L'Express
23/10/2009

*Photo : Morgane BRAVO

BLOG *PARIS...GRAND PARIS & FRANCE : au XXIe Siècle!...L'Actualité* par Morgane BRAVO
http://parisinternational.blogspot.com/2009/10/presidence-de-lepad-et-maintenant.html

No hay comentarios: