«Think Tank» Europe-Mexique.

«Think Tank» Europe-Mexique.
*2008 Création, par Morgane BRAVO, President I Founder of «Think Tank» Europe-Mexico. (Franco-Mexicaine) *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... 2002 en France, Candidate (Titulaire) aux élections Législatives, dans la 14ème Circonscription de Paris. 16ème arrondissement (Sud). « Euroblogger » UE, Commission Européenne, Conseil Européen, Parlement Européen, Conseil de l'Europe, CoR, EuroPcom... *Morgane BRAVO, from Paris, France. She's graduate Lawyer and have a Master’s degree in Diplomacy & Political Science...Diplomatic experience.

lunes, 22 de diciembre de 2008

***Betancourt remercie la Vierge à Mexico...***

***L'ex-otage franco-colombienne Ingrid Betancourt s'est recueillie aujourd'hui à Mexico devant la Vierge de Guadalupe, pour la remercier et lui demander d'aider à la libération "pour Noël" de ses "compagnons" encore détenus par la guérilla colombienne des Farc, a constaté l'AFP.

"Davantage que pour demander, je viens remercier, mais bien sûr je vais lui demander de m'aider à faire libérer mes compagnons (...), la prier pour toutes les familles des otages, pour qu'elles soient réunies pour ce Noël, pour la paix dans mon pays et pour le Mexique", a-t-elle déclaré à son arrivée à la basilique de Guadalupe, dans les quartiers nord de la capitale mexicaine.

"Quand j'étais dans la jungle, c'est à elle que j'ai adressé mes prières. Je voulais venir pour sa fête (le 12 décembre, ndlr) mais le calendrier ne l'a pas permis", a-t-elle déclaré à la presse, ajoutant que, pendant sa détention, il lui arrivait de dessiner l'image de la Vierge de Guadalupe.

Vêtue de noir, les cheveux tirés, Mme Betancourt est arrivée à la mi-journée à la basilique, en compagnie de l'ambassadeur de France, Daniel Parfait, et a été accueillie par le recteur Diego Monroy.

Mme Betancourt, pour deux jours à Mexico, doit être reçue par le président mexicain Felipe Calderon.

Le culte de la Vierge de Guadalupe remonte à l'apparition d'une "Dame du ciel" rapportée en 1531 par un pauvre paysan indien à Tepeyac, une colline au nord-ouest de Mexico.

L'apparition lui avait dit être la mère du "vrai Dieu" et avait demandé la construction d'une église sur place. Elle avait également laissé une image d'elle-même imprimée sur le vêtement de l'Indien, relique intacte conservée aujourd'hui dans la basilique.

Le Pape Jean Paul II, qui a visité le sanctuaire à deux reprises, avait invoqué la Vierge de Guadalupe comme "la Mère des Amériques".

AFP
18/12/2008
Le Figaro

No hay comentarios: